Étiquette : artisanat

Vie économique, les commerces, les artisans, les industries – guide pratique

Créée en 1975 entre Seine et Eure, rebaptisée Val de Reuil en 1985, la cité rolivaloise, maintenant quatrième ville du département a conquis en vingt ans son autonomie démographique, économique, budgétaire et politique. D’une superficie totale de 3 100 ha pour 9,5 et 4,5 kms de longueur et largeur moyennes, elle compte 15 000 habitants issus de 70 nationalités. Pour la connaître un peu mieux découvrez-là en bref, prenez connaissance des évènements et manifestations, découvrez son plan local d’urbanisme, constatez les efforts réalisés en matière d’emploi, apprenez que l’éducation et la formation est la 1ère de nos priorités, que l’environnement est naturellement une richesse rolivaloise, et que notre commune bénéficie de soutiens forts pour mener un ambitieux programme de renouvellement urbain.

Le guide de la vie économique : les commerces, entreprises artisanales et industrielles

Vous retrouvez également ce guide dans notre page «Vie économique : les commerces, entreprises artisanales et industrielles»
Si vous constatez une imprécision, une correction à apporter, une modification, merci d’utiliser ce formulaire de contact pour nous en informer. Merci de votre participation !

Le guide pratique des commerces, entreprises artisanales et industrielles de Val-de-Reuil
Les commerces à Val de Reuil sur notre site

Coiff & Co installe ses ciseaux sur la zone des Falaises

Le nouveau salon de coiffure Coiff & Co a ouvert ses portes le 24 mars sur la zone Commerciale des ...
Lire La Suite…

Des gourmandises livrées ou à emporter !

Fermés depuis plusieurs mois, les restaurants et les Fast Food se renouvellent avec des plats à emporter ou à se ...
Lire La Suite…

Des achats sans tracas chez les commerçants rolivalois !

Les Rolivalois peuvent faire leurs emplettes en physique ou à distance en tout sécurité ! Jour après jour, la municipalité ...
Lire La Suite…

Pour la Saint-Valentin, la chocolaterie Auzou réchauffe les coeurs dans son atelier rolivalois

Praliné, cœur fondant, cupidon est loin d’oublier les plaisirs fondants. À la Saint-Valentin, la chocolaterie Auzou de Val-de-Reuil fait battre ...
Lire La Suite…

L’art de peau jette l’encre à Val-de-Reuil

L'encre coule sur les peaux des Rolivalois ! Depuis le début du mois d'octobre, Christophe Da Silva, a lancé son ...
Lire La Suite…

Le premier tunnel de décontamination de Normandie installé à Val-de-Reuil

Sans contact, naturellement et en 5 secondes, grâce au nouveau tunnel de désinfection, chassez l’épidémie ! Jeudi 21 janvier, le ...
Lire La Suite…

L’emploi sur notre site

 

Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? Merci de postuler en suivant ce lien : https://www.valdereuil.fr/vous-recherchez-un-stage Vous souhaitez déposer une candidature spontanée ...
Lire La Suite…
Carte de Val-de-Reuil

Vie économique : Les commerces, entreprises artisanales et industrielles

Créée en 1975 entre Seine et Eure, rebaptisée Val de Reuil en 1985, la cité rolivaloise, maintenant quatrième ville du ...
Lire La Suite…
En recherche d'emploi ?

L’emploi

La Ville de Val-de-Reuil a pour priorité la lutte pour l'emploi. De nombreuses actions sont mises en place, retrouvez ici ...
Lire La Suite…

 

L’actualité de l’emploi

 

Un grand pas vers l’emploi pour deux Rolivalois

Grâce aux dispositifs du service emploi de la ville de Val-de-Reuil, la ferme des 2 Rives accueille deux Rolivalois en ...
Lire La Suite…

Recrutements d’Avril 2021 : plusieurs postes à pourvoir

La Ville de Val-de-Reuil, 15.000 habitants, surclassée20/40.000 habitants, est la plus jeune commune de France et la dernière-née des villes ...
Lire La Suite…

ASSISTANT DE DIRECTION (H/F)

Cadre d'emploi : Rédacteur territorial /Adjoint administratif Rattaché(e) directement à la Responsable du Secrétariat Général, en lien quotidien avec le Maire, ...
Lire La Suite…

Agnès Pannier-Runacher en visite à Val-de-Reuil

Vendredi 26 février, la ministre déléguée en charge de l’Industrie a visité, en compagnie des élus de la circonscription, le ...
Lire La Suite…

ANIMATEUR SAISONNIER EN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (H/F)

Cadre d'emploi Rattaché(e) au directeur (-trice) de structure, vous êtes chargé(e) d’assurer l’accueil, l’encadrement et la sécurité des publics (maternels, ...
Lire La Suite…

Un nettoyage renforcé

Dès le début de la crise sanitaire, la société rolivaloise ODS PROPRETE a dû faire face à quelques changements. Désinfection ...
Lire La Suite…

Emmanuel Cauchy, dépanneur et vendeur d’électroménager rénové

Emmanuel Cauchy vient de créer sa propre société de dépannage et de vente d’électroménager rénové. Un concept à la fois écologique et économique !

Emmanuel Cauchy un réparateur proche de chez vous
Emmanuel Cauchy un réparateur proche de chez vous

L’électroménager n’a plus aucun secret pour lui ! Depuis près de 30 ans, Emmanuel Cauchy installe, livre, vend, répare, décortique les lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle…

Après avoir aiguisé son talent dans de nombreuses enseignes de la région, c’est tout naturellement que le Rolivalois, âgé de 50 ans, a décidé de voler de ses propres ailes. En février, il a créé ELR, sa société de dépannage et vente d’électroménager rénové.

« Je récupère gratuitement chez les particuliers des appareils dont ils se débarrassent : soit parce qu’ils ne fonctionnent plus, soit parce qu’ils sont trop vétustes ».

Une deuxième vie pour les appareils

C’est là que commence le travail chirurgical d’Emmanuel Cauchy : « je teste chaque appareil pour trouver la panne. Si celle-ci n’est pas irrémédiable, je répare et teste à nouveau jusqu’à ce que le produit soit 100 % fiable ». Et voilà comment l’électroménager débute sa deuxième vie ! « Je revends alors l’appareil rénové à un prix défiant toute concurrence ». En moyenne, un quart de son prix d’origine !

Besoin d’une nouvelle machine à laver ou d’un nouveau lave-vaisselle à moindre coût ? Contactez Emmanuel Cauchy qui pourra vous proposer un de ses produits remis à neuf.

Dépannage à moindre coût

Hormis la vente d’appareils, ce « chirurgien » de l’électroménager propose aussi ses services de dépanneur. Il se déplace à domicile et, dans la grande majorité des cas, remplace la pièce défectueuse par une pièce détachée récupérée d’un ancien appareil qu’il n’a pu remettre en service. Efficace et moins cher !

Depuis quelques mois qu’il a commencé sa nouvelle activité, Emmanuel Cauchy est un homme épanoui. « Je fais ce que j’aime ; je travaille chez moi et je rends service à de nombreuses personnes ». A moyen terme, le Rolivalois pourrait même ouvrir un magasin où il exposerait tous ces appareils remis en service.

En attendant, que ce soit pour un dépannage, pour acheter un appareil électroménager rénové ou pour se débarrasser d’un appareil en panne, un seul numéro : 06 38 68 41 90.

Portes ouvertes au Fournil de Val-de-Reuil

Au Fournil de Val-de-Reuil, la boulangerie de la route des Falaises, présentera son savoir-faire au grand public le dimanche 2 avril. Une journée portes ouvertes où se succèderont de nombreux ateliers.

Le fournil : un nouveau défi
Le fournil : un nouveau défi

Qu’il est loin le temps de la petite boulangerie sans prétention, implantée dans la rue Courtine ! C’était en 2004 : Pascal Covin s’installait tout juste à Val-de-Reuil, dans les locaux d’un ancien dépôt de pain. Trois salariés l’accompagnaient.

13 ans plus tard, petit commerce est devenu grand ! Pascal Covin fait tourner deux boulangeries modernes à Val-de-Reuil – la boulangerie rénovée et agrandie de la rue Courtine et la boulangerie de la route des Falaises (près de Leader Price) – et emploie 30 personnes. « J’ai 22 salariés et huit apprentis ».

Des produits 100 % maison

Il faut dire qu’au Fournil de Val-de-Reuil, on ne chôme pas : « Tout ici est 100 % maison. Nous faisons tout nous même ». Et c’est ce que Pascal Covin a décidé de montrer au grand public ce dimanche 2 avril, jour de sa grande journée portes ouvertes.

« C’est important pour nous de montrer notre outil de travail, notre savoir-faire », insiste le boulanger qui fera visiter son laboratoire de la route des Falaises où il proposera de nombreuses animations.

Ce qui est proposé dimanche

Des douceurs plaisantes à voir
Des douceurs plaisantes à voir

Ateliers de fabrication de mini-viennoiseries, de pièces montées, de sucre tiré, de macarons, de petits fours secs… Voilà de quoi donner l’eau à la bouche de nombreux visiteurs.

Et ce n’est pas fini : à l’approche des fêtes de Pâques, Pascal Covin mettra un coup de projecteur sur l’incontournable chocolat ! Pour l’occasion, il proposera ainsi des démonstrations d’enrobage de sablés, de barres chocolatées et recevra la visite d’un maître chocolatier qui déclinera son savoir-faire. Et cerise sur le gâteau : les visiteurs pourront bien évidemment déguster toutes ces irrésistibles gourmandises.

Label Rouge

Côté boulangerie, Pascal Covin a tout autant axé son activité sur la qualité. Il vient d’ailleurs de se voir décerner (ces derniers jours) le Label Rouge pour l’une de ses baguettes : la bagatelle.

Les jeunes en première ligne

Des jeunes en première ligne
Des jeunes en première ligne

Et pour faire fonctionner cette formidable entreprise, le Fournil de Val-de-Reuil a une politique très claire : priorité aux jeunes ! « La jeunesse est une grande richesse pour notre entreprise ; c’est l’avenir », confie celui qui emploie actuellement huit jeunes en apprentissage, tous issus du CFAIE voisin. « Mon but est de les former pour les embaucher ensuite ».

Ce n’est pas un hasard donc si cette journée portes ouvertes est organisée en partenariat avec le CFA de Val-de-Reuil et les compagnons du Devoir. Le CFA y tiendra notamment un stand présentant l’apprentissage et ses enjeux.

Portes ouvertes au Fournil de Val-de-Reuil – dimanche 2 avril de 10h à 17h au 1, route des Falaises à Val-de-Reuil. Entrée libre et gratuite pour les visiteurs.

Un boucher traditionnel sur le marché

Le marché rolivalois du vendredi accueille depuis trois mois maintenant un boucher traditionnel. Très attaché à la qualité et la traçabilité, Richard Devlis se fournit exclusivement chez les éleveurs locaux.

Un boucher traditionnel sur le marché
Un boucher traditionnel sur le marché

Richard Devlis est « un gamin du coin », comme il aime à le rappeler. Il a grandi à Val-de-Reuil, a usé les bancs de l’école à Val-de-Reuil et depuis, il ne s’est jamais vraiment séparé de sa ville. S’il habite aujourd’hui à Poses, il vient chaque vendredi après-midi depuis trois mois, sur la place des Quatre Saisons à la rencontre des Rolivalois. Pas question pour lui de manquer le marché de sa ville natale. À 35 ans, Richard Devlis est artisan boucher. A son compte depuis quelques mois mais boucher depuis toujours, comme son père avant lui.

« J’ai une particularité : je ne vends que de la viande locale. Tout ce qu’il y a dans mon camion, je l’ai acheté vivant dans le département ». En contact direct avec les éleveurs locaux, il sélectionne la viande « sur pied », l’achemine à l’abattoir puis direction son laboratoire à Val-de-Reuil. « C’est un laboratoire aux normes, contrôlé, entièrement équipé pour la boucherie », précise-t-il d’emblée.

On l’aura compris : la boucherie traditionnelle, c’est son créneau ! Un créneau qu’on ne trouvait pas encore sur le marché rolivalois. « Il y avait un boucher hallal mais pas de boucher traditionnel. Je trouvais ça dommage, il faut de tout ».
Richard Boucherie est donc présent tous les vendredis sur la place des Quatre Saisons, à côté du nouveau fromager, installé ici depuis la semaine dernière.

Nouveauté : un fromager sur le marché !

Du commerce au fromage, il n’y a qu’un pas. A 42 ans, Frédéric Tanneur vient de lancer son commerce de fromages fermiers et au lait cru. Il est sur le marché de Val-de-Reuil chaque mercredi et chaque vendredi. Rencontre.

Un fromager sur le marché
Un fromager sur le marché

Agréable surprise mercredi dernier pour les clients du marché. Pour la première fois depuis bien longtemps, un fromager installait son étal sur la place des Quatre Saisons. Et il l’a promis : il reviendra chaque semaine.

Une chose est sûre : blottis dans sa vitrine réfrigérée, les fromages donnent l’eau à la bouche. Du Neufchâtel, de l’emmental, du comté, de la tomme, du chèvre… et bien d’autres spécialités de France et d’ailleurs sont proposées à la vente. « Ce sont tous des fromages de haute qualité. Des AOC, des AOP… au lait cru et fermier », précise Frédéric Tanneur, le fromager venu de la région rouennaise.

A 42 ans, le commerçant vient tout juste de se lancer dans cette belle aventure. Amoureux de bon fromage depuis toujours, celui qui se présente comme un épicurien, a choisi de faire le grand saut après un licenciement économique. Il était alors cadre commercial dans une grande multinationale.

« Pour l’instant, je fais exclusivement les marchés. On m’a conseillé celui de Val-de-Reuil car il draine beaucoup de monde ». Vous pouvez retrouver Frédéric Tanneur chaque mercredi et chaque vendredi sur la place des Quatre Saisons. A découvrir absolument !

Au royaume des fleurs

Val-de-Reuil abrite depuis quelques semaines son premier fleuriste. Installé place des 4 saisons, Alexandre Olivier vous accueille dans «le jardin d’Alex ».

Le Jardin d'Alex : suivez les fleurs
Le Jardin d’Alex : suivez les fleurs

Bonne nouvelle pour les Rolivalois ! Plus besoin de quitter la ville pour acheter un bouquet de fleurs : depuis le mois de décembre, Alexandre Olivier vole à votre secours. A 34 ans, cet habitant d’Andé vient tout juste d’ouvrir sa boutique de fleurs au pied du nouvel immeuble de la Siloge, place des Quatre Saisons. « Ce local libre était une belle opportunité pour moi… j’ignore pourquoi mais il n’y avait jusque-là aucun fleuriste à Val-de-Reuil ».

Une caverne d’Ali Baba

Autant dire que Le jardin d’Alex (c’est ainsi qu’il a baptisé sa boutique) est une véritable caverne d’Ali Baba végétale. Ici, on trouve de tout et Alexandre Olivier répond à toutes vos exigences : « Je vends des plantes, des fleurs à l’unité, des bouquets et toutes sortes de compositions florales. Ce que j’aime par-dessus tout, c’est accessoiriser les bouquets pour des événementiels particuliers ».

Quelques semaines après son ouverture, le nouveau fleuriste est ravi de l’accueil que lui réservent les Rolivalois. « On me dit très souvent : enfin, un fleuriste. Ca manquait vraiment ici ».

Faire de sa passion son métier

Des réactions qui le confortent particulièrement dans ses nouveaux choix de vie. Car s’il est passionné par les fleurs depuis de longues années, Alexandre Olivier n’avait jamais encore plongé dans le grand bain. Auparavant salarié dans la câblerie électrique, c’est à la fermeture de son entreprise qu’il s’est lancé dans ce pari osé. « Je suis heureux maintenant de pouvoir lier ma passion et mon métier ».

Alors, un seul conseil : rendez-vous au jardin d’Alex, place des 4 saisons !
Ouvert les lundi, mardi et jeudi de 9h30 à 19h, le mercredi et le dimanche de 9h30 à 13h30, le vendredi et le samedi de 9h30 à 19h30. Tel. 06 26 19 63 13

Marché de Noël : les chalets ouvrent vendredi !

Les chalets du marché de Noël ouvrent leurs volets vendredi matin pour 4  jours de fête, place des 4 saisons. Avec eux, c’est tout un programme d’animations qui a été concocté.

A Val-de-Reuil, les fêtes de Noël riment chaque année avec fraternité, gaité et solidarité ! Pour ce Noël 2016, c’est un programme à la fois riche, joyeux, destiné à tous, enfants, adultes ou seniors, qui se décline à nouveau.

Pleins feux donc sur le marché de Noël qui s’étoffe d’année en année et attire des visiteurs toujours plus nombreux. La Ville de Val-de-Reuil est partenaire, avec l’Agglomération Seine-Eure, de cette initiative pilotée par ASCOVAL, l’association des commerçants rolivalois, programmée du vendredi 16 au lundi 19 décembre sur la place des Quatre Saisons et à laquelle s’associe Simply Market.

25 exposants en tout genre

Pour cette édition 2016, la Ville a à cœur de promouvoir ses talents locaux, le savoir-faire de ses artisans et de ses associations. Aussi seront-ils présents pendant quatre jours aux côtés de nombreux autres exposants qui prendront  place sous les chalets de bois et les tentes immaculées installés sur la place de Quatre Saisons. Petits cadeaux fantaisies, gourmandises, objets artisanaux, produits bio, cosmétiques, bijoux, jouets en bois, compositions florales… il y en aura pour tous les goûts et tous les budgets aux accents des chants que chacun connaît et fredonne.

Une avalanche d’animations

Ce marché de Noël rayonnera grâce à une véritable avalanche d’animations pour les petits comme les grands. Elles seront gratuites car la Ville met un point d’honneur à ce que tous les petits Rolivalois (mais aussi les grands) puissent profiter, ne serait-ce que quelques heures, de la magie de Noël.

Balades en chiens de traîneau

Au programme: manège, caricatures, balades en calèches, exposition d’automates dans le grand chalet du Père Noël où les enfants pourront se faire photographier avec le vieil homme à barbe blanche, canon à neige… mais aussi grande nouveauté de cette édition 2016 : la présence d’une vingtaine de chiens de traîneaux qui, pendant quatre jours, promèneront les candidats à l’aventure.

Quant à la compagnie Normandingue, elle sera encore de la fête cette année et proposera du vendredi au dimanche des déambulations musicales et lumineuses à travers les allées du Marché.
Ce marché de Noël, ouvert du 16 au 19 décembre de 10h00 à 19h00 sur la place des 4 saisons, sera inauguré le vendredi 16 décembre à 17h00.

Vous êtes sans connexion