Cure de jouvence annoncée au Hameau de l’Andelle

La Siloge, propriétaire des 90 logements du Hameau de l’Andelle, prévoit d’importants travaux dans les mois à venir, dans le même esprit que l’écoquartier voisin.

d’importants travaux dans les mois à venir, dans le même esprit que l’écoquartier voisin
d’importants travaux dans les mois à venir, dans le même esprit que l’écoquartier voisin

Les habitants ont leur mot à dire ! C’est dans cette perspective que les responsables de la Siloge accompagnés de Marc-Antoine Jamet, quelques élus et agents municipaux mais aussi l’architecte Philippe Madec qui a conçu l’écoquartier, avaient donné rendez-vous aux locataires du Hameau de l’Andelle samedi, 9 septembre

Logements individuels des années 80

Le bailleur, qui prévoit d’importants travaux autour de ce programme, souhaitait en effet connaître le ressenti de ceux qui vivent au quotidien dans ces 90 logements individuels des années 80 situés aux abords de la route de Léry et à deux pas de l’écoquartier.

les responsables de la Siloge accompagnés de Marc-Antoine Jamet, quelques élus et agents municipaux mais aussi l’architecte Philippe Madec qui a conçu l’écoquartier, avaient donné rendez-vous aux locataires du Hameau de l’Andelle samedi, 9 septembre
les responsables de la Siloge accompagnés de Marc-Antoine Jamet, quelques élus et agents municipaux mais aussi l’architecte Philippe Madec qui a conçu l’écoquartier, avaient donné rendez-vous aux locataires du Hameau de l’Andelle samedi, 9 septembre

« A partir de ce que vous nous ferez remonter, nous travaillerons sur un projet », indiquait d’emblée Peggy Abert, directrice générale adjointe de la Siloge.

Les deux hémisphères d’un quartier

Pour le maire, l’ambition du bailleur est particulièrement louable. « Vous habitez à deux pas de l’écoquartier : l’idée est donc de ne faire qu’un seul et unique quartier à l’Est de la ville. La rue du Lièvre devra devenir un trait d’union entre les deux hémisphères d’un même quartier ». Pendant une heure et demi ce matin-là, toute la troupe a ainsi déambulé dans les rues du quartier, signalant les difficultés, les points à améliorer, faisant des propositions…

Pendant une heure et demi ce matin-là, toute la troupe a ainsi déambulé dans les rues du quartier, signalant les difficultés, les points à améliorer, faisant des propositions
Pendant une heure et demi ce matin-là, toute la troupe a ainsi déambulé dans les rues du quartier, signalant les difficultés, les points à améliorer, faisant des propositions

Réunion publique le 6 octobre

Alors que des travaux d’amélioration des logements sont en cours (fenêtres, portes d’entrée, volets remplacés), « nous souhaitons repenser les espaces extérieurs du hameau de l’Andelle, revoir les espaces piétons, la place de la voiture… en cohérence avec l’écoquartier », insistait Peggy Abert, ravie de l’enthousiasme des habitants à participer à ce diagnostic en marchant.

Rendez-vous désormais le vendredi 6 octobre à 17h30 au CCAS de Val-de-Reuil pour présenter les ébauches de solutions proposées. Tous les habitants de ce quartier sont invités à participer à cette rencontre.

 

 

Partagez :