Étiquette : aménagement urbain

Conseil municipal du 12 Avril 2021

Retrouvez la retransmission en replay du Conseil municipal du 15 Février 2021

L’organisation de la séance a pris en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

 

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Le conseil municipal a été retransmis en direct le 12 Avril à 19h sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/valde.reuil

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Ordre du jour

Partagez :

Construire ensemble !

Une dizaine d’habitants de la rue Traversière ont participé, samedi 31 janvier 2021, à la réunion publique organisée par la municipalité concernant les futurs aménagements à venir dans le cadre du programme de rénovation urbaine.

Dans le cadre du programme de rénovation urbaine, la municipalité organise régulièrement des réunions publiques afin de consulter les habitants et de recueillir les souhaits et les besoins de ces derniers pour affiner, ou éventuellement amender le projet des travaux à venir. C’est en ce sens que, samedi 31 janvier 2021, Marc-Antoine Jamet, le Maire de Val-de-Reuil accompagné de Fadilla Benamara, adjointe à la rénovation urbaine, Dominique Lego adjoint en charge de la sécurité, Christian Avollé adjoint en charge du cadre de vie et Maxime Saisse, gérant de la société urbaniste et paysagiste espace libre en charge des travaux, a rencontré les habitants de la portion de la rue Traversière située entre la route de Louviers et la Voie de la Palestre. Une réunion utile et constructive pour les habitants qui ont pu échanger avec les élus de la Ville sur les aménagements à venir au sein de leur quartier. Pour répondre à leur besoin de tranquillité, le projet prévoit l’implantation de parterres de végétaux le long des maisons individuelles et recréé même la résidentialisation existante au pied de l’immeuble collectif. Inquiets de l’intrusion des chiens dans ces nouveaux massifs, ou de maintenir la séparation des zones résidentielles devant leurs fenêtres, les habitants ont été écoutés et entendus par les élus. Le paysagiste a été chargé de modifier son projet pour tenir compte de ces nouvelles demandes.

Partagez :

Vous êtes sans connexion