Visite de Dominique Sorain, Préfet de l’Eure, dans la plus jeune commune de France.

La longue visite de la ville, notamment du périmètre de l’ANRU (ici photo du tour de dalle), que le représentant de l’Etat avait tenu à inscrire dès le premier jour de son agenda 2012,  a permis de présenter les différentes opérations qui ont conduit à la réussite du projet mené depuis dix ans (rénovation de la moitié du parc de  logements de la commune, résidentialisations multiples, chauffage durable et économique, rénovation de très nombreux espaces et équipements publics, etc.) et les enjeux d’un second programme de rénovation urbaine sur Val-de-Reuil (réhabilitation du quartier du Mail, développement du commerce, emplois nouveaux…) qui prolongerait cette action.

Le Préfet a noté le taux d’achèvement des travaux de la ville nouvelle qui est de 95% et qui justifie que Val-de-Reuil est aujourd’hui chargée par l’ANRU de rédiger un « Plan stratégique local », visant à définir avec les habitants le scénario de développement urbain qui pourrait faire l’objet d’un second plan avec de nouveaux crédits du Ministère de la Ville. Val-de-Reuil est à ce jour la seule ville de France à avoir entamé cette démarche.

Les élus rolivalois ont également échangé avec le Préfet sur les dossiers en cours, dont l’internat d’excellence, la situation de M’Real et de Tyco. Ils ont enfin présenté le nouveau quartier qui s’étendra de la mairie jusqu’à la gare avec un éco-village de 100 logements, un espace résidentiel de 60 lots à construire, le futur théâtre de l’Arsenal, les nouveaux ateliers municipaux et une surface commerciale.

 

Partagez :