Val-de-Reuil donne une large majorité à Emmanuel Macron

Jour d'élections

D’une certaine façon, l’heure est au soulagement à Val-de-Reuil ! Alors qu’on pouvait y craindre, pour ce deuxième tour de l’élection présidentielle, une progression du Front National et une hausse importante de l’abstention, il n’en a rien été. Emmanuel Macron réalise un score de 62,74 %, comparable à celui qu’il obtient nationalement tandis que l’abstention n’a progressé que de 2 points.

Le Maire Marc-Antoine Jamet préside un bureau de vote
Le Maire Marc-Antoine Jamet préside un bureau de vote

4713 Rolivalois se sont déplacés jusqu’aux urnes pour ce 2e tour de la présidentielle. Soit 62,14 % des inscrits (contre 64,84 % au premier tour). Dans les six bureaux de vote de la ville, le même constat s’est vérifié : un grand nombre de nouveaux électeurs, qui ne s’étaient pas déplacés le 23 avril, sont venus voter.

« Ces nouveaux votants ont remplacé ceux qui n’ont pas voulu participer à ce deuxième tour », soulignait Marc-Antoine Jamet lors de la proclamation des résultats devant la population depuis le bureau centralisateur du canton à l’école des dominos.

Parmi les meilleurs résultats dans l’Agglomération

Au final, Emmanuel Macron se place largement en tête du scrutin rolivalois avec 62,74 % des voix. Si le résultat s’avère très proche de la moyenne nationale, Val-de-Reuil affiche un des meilleurs résultats de l’agglomération Seine-Eure où la moyenne obtenue par le nouveau Président de la République n’avoisine que les 57 %.

Jour d'élections
Jour d’élections

Dans la plus jeune commune de France, la ville aux 60 nationalités, Marine Le Pen n’obtient donc que 37,2 % des voix ce dimanche.

Autre constat, particulièrement marquant de cette élection : la proportion de votes blancs et nuls qui a fait un très important bond en avant entre les deux tours. Ils passent ainsi de 132 à 497 (371 votes blancs et 125 votes nuls).

Inquiétudes ou satisfactions selon les quartiers

À l’intérieur même de la ville, on constate malgré tout, selon les quartiers, une hétérogénéité du vote. Le bureau de vote « Coluche » se rapproche – tant en termes de participation que de résultat – de ce qu’a voté la France.

En revanche, les bureaux de vote Louise Michel et Léon Blum affichent pour leur part un score important pour Marine Le Pen (42,52 % pour le premier et 41,47 % pour le second). « Ces quartiers, qui n’ont pas bénéficié de l’Anru, souffrent : nous devons, pour le quartier Louise Michel, très vite faire aboutir le nouveau programme de renouvellement urbain. Pour Léon Blum, les travaux de voirie et d’agrément seront une priorité », précise le maire.

Du côté de Jean Moulin, Marc-Antoine Jamet et son équipe se réjouissent du score  exceptionnellement bas que réalise le Front National : seulement 31,11 % des voix danbs un quartier connu autrefois pour son vote extrême. Même tendance pour le Pivollet où le parti d’extrême droite n’atteint que 34,69 % des suffrages.

La balle dans le camp du Président

L'heure des résultats
L’heure des résultats

Aujourd’hui, Marc-Antoine Jamet en est convaincu : « Certaines décisions de notre nouveau Président de la République vont être fondamentales : quel Premier Ministre ? Quel gouvernement ? Quel programme… Ces décisions vont impacter et structurer les élections législatives à venir en juin ». Premières réponses ces prochaines heures, ces prochains jours.

Partagez :

Vous êtes sans connexion