Samedi, le mois de l’architecture a pris la forme inédite d’une balade urbaine dans l’Art contemporain

Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Samedi 15 mars 2014, dans le cadre du 9ème mois de l’Architecture, a été organisée à Val-de-Reuil une balade urbaine et culturelle, particulièrement originale, prélude à la création du Musée de la Ville qui va se construire autour de la collection de Gérard Thurnauer, architecte fondateur de la plus jeune commune de France et des maquettes, esquisses, plans, archives de la Ville Nouvelle que la médiathèque conserve

Une promenade urbaine dans l'art contemporain
Une promenade urbaine dans l’art contemporain

La “cité contemporaine” a, en effet, décidé, depuis 2007, de mettre en valeur ce qui fait son originalité et qui avait été trop longtemps délaissé : la multitude d’œuvres artistiques situées au cœur de la Ville, témoignage de l’art le plus récent ou, comme le plan de la Ville et son inspiration architecturale, de l’esthétique des années Pompidou. Parfois conçus comme des repères, parfois utilisés comme jeux, souvent oubliés, les habitants doivent se ré-approprier ces murs peints, ces sculptures qui sont parties intégrantes de leur quotidien. C’est pourquoi la Ville a commandé une vingtaine de panneaux pédagogiques et artistiques qui, dorénavant, expliqueront aux passants l’histoire de l’œuvre qu’ils côtoient.  Un important travail de recherches dans les archives de la Ville et la Médiathèque ainsi que celles du département de l’Eure et du service de l’inventaire et du patrimoine de la Région Haute-Normandie a permis de récolter photographies et informations. Les panneaux explicatifs seront bientôt munis de QR Codes qui renverront à un site web mobile créé par une dizaine d’habitants utilisateurs des pôles multimédias de la ville et par les élèves du collège Pierre Mendès France, sur une plateforme proposée par Orange. On y trouvera des audio-descriptions, des vidéos d’interviews d’artistes ou encore des photographies d’archives.

Samedi matin, sept des artistes-créateurs ont accompagné cette “balade” inédite. Le parcours lui-même a été commenté par Daniel Rémy, sociologue et historien. Il était le plus averti des “cicérone” puisqu’il fut pour l’ensemble urbain à l’origine du fameux concours des murs peints en 1976, ainsi que de l’exposition internationale de sculptures en plein air de l’établissement public du Vaudreuil Ville Nouvelle avait organisé en 1979.

14 étapes  ont jalonné  cet itinéraire :  Le Portique de Marthe et Jean-Marie SIMONNET (restauré il y a peu et érigé par les habitants eux-mêmes), Entre Ciel et Terre, Le monument à la mémoire et à la paix de Dominique JAKOB  et  Brendan MACFARLANE, Franck VIALET et Christine MOSBACH, La Fontaine de la République de Christian ZIMMERMANN installée au coeur de la Ville, L’Astrolabe Alain LEBOUCHER et Bernard TREZEGUET réinitialisé voici trois mois, Rayon de soleil dans la forêt de Michel Henri VIOT  (en cours de restauration), Les Chiens de Henri CUECO réhabilité grâce à l’ANRU, Les Masses de granit du jardin de la grosse Borne de Shamaï HABER, L’échiquier du bonheur d’Emanuel PROWELLER lui aussi bénéficiaire de l’opération de rénovation urbaine, Cinétisme de Luis TOMASELLO (décédé voici quelques jours), Dans ses limites de Marc CHARPIN, Pensée-refuge de Vincent STREBELLE, Arc-en-Ciel de Jean-Philippe LENCLOS, Harmonie de Yuri VASSILIEV (réinstallé devant la mairie), Le Polymorphe rouge et jeux pour enfants de Marthe et Jean-Marie SIMONNET sur l’esplanade de la Mairie. Une manière inédite et tranquille de redécouvrir le mouvement formidable de création artistique qui accompagna la naissance de Val-de-Reuil et continue de l’animer.

La galerie photos

Un guide pratique