Heureux propriétaires !

Quatre maisons en accession à la propriété viennent tout juste d’être livrées rue des Troubadours. D’autres suivront dans les prochains mois.

Devenir propriétaire d’un logement neuf à Val-de-Reuil, c’est possible ! Et cette tendance devrait largement se confirmer dans les mois et les années à venir. En première ligne notamment, la société Amex qui vient de livrer quatre premières maisons (en VEFA) avant de lancer d’autres programmes dans les semaines à venir. Le constructeur local répond ainsi à l’ambition municipale de diversifier au maximum l’offre de logements sur la ville.

Des maisons pour primo-accédants

Ce vendredi 4 novembre, l’ambiance était plutôt à la fête du côté de la rue des Troubadours où Marc-Antoine Jamet, le maire de la ville, remettait officiellement les clés à l’une des quatre familles nouvellement propriétaires. « Nous sommes vraiment heureux d’avoir pu acheter cette maison », confiait le père de famille, locataire rolivalois depuis de nombreuses années. Elle est très fonctionnelle pour un prix vraiment raisonnable ».

C’est là en effet l’un des atouts majeurs de ces logements. Destinées aux primo-accédants, ces maisons de type 4 (85m2) avec garage et jardin privatif ont été vendues 165 000 euros (grâce notamment à une TVA à taux réduit). Autant dire que le constructeur a trouvé acquéreur en un temps record. Et pas uniquement des Rolivalois !

Preuve que la ville attire des familles venues de tous horizons, trois des quatre nouveaux propriétaires viennent en effet de Grand-Quevilly, Saint-Etienne-du-Vauvray et Heudebouville.

« Rassurer, réparer, relancer »

Pour Marc-Antoine Jamet, cette situation est le résultat d’une trilogie à laquelle s’est attelée la municipalité depuis son arrivée : « Il a d’abord fallu rassurer puis réparer avant de relancer ». Rassurer car, il y a 15 ans, le nombre de permis de construire déposés était proche de 0. « Grâce à l’opération de renouvellement urbain, nous avons réussi à créer une dynamique ».

Réparer car au fil des années, la ville a fait de la rénovation de ses équipements public, son cheval de bataille. Objectif : les rendre plus fonctionnels, plus adaptés et confortables !

Relancer enfin en diversifiant l’offre de logements, en menant des projets stratégiques comme celui de la rue des Troubadours qui permet non seulement d’offrir son premier chez-soi à plusieurs familles tout en « remplissant des dents creuses » disséminées sur la ville. De fait, les maisons de la rue des Troubadours été construites sur un espace inoccupé d’environ 1300 m2 coincé entre plusieurs programmes de logements.

27 autres maisons

Aujourd’hui, la dynamique est donc en marche : de nouvelles maisons en accession à la propriété verront prochainement le jour à Val-de-Reuil. D’ici le début de l’année 2017, la société Amex lancera la construction du Clos de l’Olivier, une résidence de 14 lots à bâtir (dot trois maisons du même type que la rue des Troubadours) à l’emplacement du foyer des Horizons, route des Lacs. Dans le même temps, elle engagera un autre programme, rue Courtine : 13 maisons (8 de type 4 et 5 de type 5) réparties sur des terrains de 400 m2 chacun.

Des programmes signés Amex qui viennent s’ajouter aux nombreuses opérations programmées d’ici 2018 sur la ville : pas moins de 350 logements en accession à la propriété (dont 77 lots à bâtir aux Noés, 35 logements chaussée de Rittehude…)  et locatifs privés devraient ainsi sortir de terre aux quatre coins de Val-de-Reuil.