Chaussée du Vexin : une circulation sécurisée pour les piétons comme les automobilistes

Inauguration des aménagements de sécurité et des liaisons douces sur la chaussée du Vexin et la route des Sablons

Jeudi 17 octobre 2013
Inauguration des aménagements de sécurité et des liaisons douces sur la chaussée du Vexin et la route des Sablons

Inauguration des aménagements de sécurité et des liaisons douces sur la chaussée du Vexin et la route des Sablons
Inauguration des aménagements de sécurité et des liaisons douces sur la chaussée du Vexin et la route des Sablons

C’est un aménagement qualitatif qui a été inauguré jeudi dernier en entrée de ville, véritable pont entre les communes de Val-de-Reuil et du Vaudreuil. Cet aménagement a pour but pour une circulation sécurisée pour les piétons comme les automobilistes. En effet, avant les travaux, 5 400 véhicules  roulaient à 70km/h en moyenne sur une section limitée à 50km/h et désormais, avec le rond-point, la limitation de vitesse est respectée : 49km/h (test sur 60 000 véhicules).

Jeudi 17 octobre 2013 Inauguration des aménagements de sécurité et des liaisons douces sur la chaussée du Vexin et la route des Sablons
Jeudi 17 octobre 2013
Inauguration des aménagements de sécurité et des liaisons douces sur la chaussée du Vexin et la route des Sablons

Ce chantier de la route des Sablons et de la chaussée du Vexin a duré 6 mois pour un coût global de 1.100.000 € HT. Pour la partie sur la commune de Val-de-Reuil le coût en est de 446.000 € H.T, avec une participation de la ville de 65 300 € H.T, le reste étant financé par la CASE. Pour la ville s’ajoute la plus-value pour les bornes Urbino d’un montant de 21000 € H.T -financement par la 3ème tranche du PPP.

En détails, cet aménagement a nécessité :
– la réfection de 200 mètres linéaires de voirie, soit 1200m²
– la réfection de 700 mètres de piste cyclable
– la pose de 22 nouveaux candélabres sur la route des Sablons et 12 sur la chaussée du Vexin
– la pose de 14 bornes Urbino aux divers carrefours
– la plantation de 101 arbres, 6000 arbustes et 5000 vivaces.

Cette rénovation s’inscrit par ailleurs dans une politique globale volontariste de  Val-de-Reuil avec, 2km de voirie refaits chaque année (sur 40km de voirie) pour sécuriser les déplacements,  la sécurisation de chaque sortie d’école et à terme, la sécurisation des déplacements piétonniers qui passera par la création de trottoirs sur l’ensemble des axes de la villes et le projet d’axe structurant allant de la place Thorel de Louviers à la gare SNCF de Val-de-Reuil.

Partagez :

Vous êtes sans connexion