Calendar1
<< Fév 2017 >>
LMMJVSD
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5
Vos Demarches Nous ecrire La meteo rolivaloise Venir a Val-de-Reuil Le menu des cantines Votre bulletin municipal Les chantiers et travaux Les galeries photos La galerie videos Les liens avec nos partenaires

Premier job, premier salaire…

Cinq lycéens rolivalois ont troqué leur sac de cours pour une tenue de chantier le temps des vacances. Bienvenue aux chantiers jeunes initiés par la Ville. Rencontre.

chantiers jeunes

A Val-de-Reuil, vacances scolaires ne riment pas toujours avec « ne rien faire » ! Tout au long de l’année, plusieurs dizaines de Rolivalois de 16 à 20 ans, lycéens en très grande majorité, prennent la direction du boulot chaque matin pendant deux à trois semaines. Avec à la clé, leur premier salaire.

Depuis 2011, la Ville de Val-de-Reuil organise ces chantiers jeunes (en partenariat avec les bailleurs) pendant chaque période de vacances scolaires. L’objectif ? Permettre à un maximum de jeunes une première immersion dans l’univers du travail tout en réalisant des travaux pour leur ville.  Un dispositif qui, d’année en année, séduit de nombreux Rolivalois. Ainsi, l’an passé, 78 lycéens (garçons et filles) avaient participé à cette belle aventure.

Travaux de peinture

Depuis lundi, Davis (18 ans), Léa (17 ans), Kaoutar (16 ans), Svinh (18 ans) et Nassim (19 ans), sont sur le pont. Les cinq lycéens ont troqué leur sac de cours pour une tenue de chantier et c’est parti pour deux semaines sous le signe de la peinture. Entre la rénovation d’un appartement à la résidence Espages, des parties communes d’un immeuble collectif et de la bibliothèque de l’école des Cerfs-Volants… pas le temps de chômer pour nos jeunes travailleurs, plutôt motivés par cette première expérience très éloignée de leur quotidien scolaire.

« Les chantiers jeunes consistent essentiellement en des travaux de peinture, extérieurs et intérieurs », indique Mohamed Atif, responsable du pôle médiation à la mairie et référent des chantiers jeunes. Aux beaux jours, les jeunes font également des travaux de nettoyage ».

Tout travail méritant salaire, chaque jeune gagne, à l’issue de ses deux ou trois semaines de travail, reçoit un salaire équivalent au montant du smic horaire (ils travaillent 35h par semaine).

Pas étonnant donc que ce dispositif attire de nombreux volontaires. « Nous recevons beaucoup de demandes. Mais nous essayons de répondre favorablement à tous les jeunes », conclut Mohamed Atif. A bon entendeur.

« Motivant de travailler pour sa ville »

chantiers temoins

Davis, 18 ans, élève de Terminale à Marc Bloch, passe ses vacances d’hiver le pinceau à la main. « Je suis vraiment content d’avoir été retenu ». C’est la deuxième fois en deux ans qu’il participe à ce chantier : « La première fois, j’avais 16 ans. A cet âge-là, c’est impossible de trouver un petit boulot. Heureusement que la ville nous propose ce chantier ».

A l’époque, Davis avait été affecté à des travaux de peinture en ville. « Ensuite, à chaque fois que je passais devant, j’étais vraiment fier de me dire que c’était moi qui avais fait ça. En fait, c’est très motivant de travailler pour sa ville ».

  Léa, 17 ans, participait pour la première fois aux chantiers jeunes en février. « Je voulais le faire parce que j’ai besoin de gagner de l’argent pour m’acheter une voiture quand j’aurais mon permis ». Comme Davis, Léa est ravie de cette expérience. « On travaille dans une bonne ambiance et on apprend plein de choses sur les travaux de peinture, de rénovation ». Voilà de quoi se motiver pour se lever tôt, même en vacances !

Mode d’emploi

Vous avez entre 16 et 20 ans ? Vous êtes intéressés pour participer à un chantier ? Il suffit de rédiger un courrier de motivation à Monsieur le Maire et de le déposer au CCAS de la Ville. Une liste de pièces justificative à fournir vous sera alors remise. Vous serez ensuite contactés dès qu’une place sera disponible sur un chantier jeune.

Les sessions 2017 : du 10 au 21 avril ; du 10 au 28 juillet ; du 23 octobre au 3 novembre ; du 26 décembre au 5 janvier 2018.