Vous êtes ici :
< Retour

Décès de M. Pierre Decencière
M. le Maire rend hommage à M. Pierre Decencière, ancien Conseiller municipal de Val-de-Reuil lors des mandats de juin 1995 à juin 2007 et propose une minute de silence.

Accueil des familles Syriennes

Le 11 et 20 janvier dernier, 8 (10) familles syriennes, soit 31 personnes dont 15 enfants, disposant du statut de réfugiés, soit 0,2 % de la population, ont été accueillies par la Commune, le CCAS et l’association COALLIA (pour l’Insertion et l’Autonomie fondée en 1962 par M. Stéphane Hessel).

D’après les inquiétudes entendues en ville, la question à poser est « est-ce que ces familles ne nous apportent rien ? ». Elles nous apportent leur vécu, leurs parcours, leurs traditions, leurs cultures, qui, dans une ville cosmopolite, conviennent bien. Depuis 15 ans, ce qui plait dans cette ville, c’est le « vivre ensemble ».

Cette communauté n’est pas composée de migrants, mais de réfugiés, passés par le Haut-Commissariat des réfugiés de l’ONU, par la DGSE et l’OFPRA. Ces familles vont occuper des logements qui ont effectivement été refaits, grâce à des crédits d’Etat.

Concernant leur prise en charge, deux conseillères en Economie Sociale et Familiale, salariées de l’association COALLIA, sont chargées à plein-temps de les accompagner pendant 1 an, sur le plan administratif, logistique, de la santé, de l’éducation et de l’emploi. Puis pour la mairie, M. Bernard Cancalon, vice-président du CCAS, avec M. Patrice Caumont, DGS adjoint, à la demande du Maire, font le lien.

Les enfants sont d’ores-et-déjà scolarisés (Dominos et Pivollet) et les adultes suivront chacun 300 heures de cours de français. Un tuteur émanant de la société civile guidera chaque famille au quotidien.

L’accord passé avec le Préfet, implique que Val-de-Reuil n’accueillera pas dans des logements d’urgence des demandeurs au droit d’asile qui peuvent être déboutés. C’est la différence avec les réfugiés qui, eux, ont le droit de travailler au premier jour.

Tout cela n’est donc pas un risque. Ces gens qui étaient en situation de précarité, de douleurs et de souffrances très grandes sont maintenant là, ils ne seront pas renvoyés vers des tortures, des maltraitances ou des viols auxquels ils veulent échapper. Chacun doit faire un effort. C’est l’occasion de remercier les services municipaux pour leur travail et les rolivalois pour leur générosité puisque plusieurs ont fait don de vêtements, de mobilier, de vaisselle et d’électro-ménager.

Mosquée

Une autre question est soulevée actuellement suite aux événements, concernant la construction d’une mosquée. Il faut rappeler que le pouvoir du Maire est d’accorder un permis de construire sur un dossier complet et un projet de qualité. Nous restons vigilants sur les accès voirie entrée/sortie, pour éviter les désagréments. Il est donc normal que la dignité d’une centaine de personnes qui souhaitent se réunir, quelle qu’en soit la raison, soit respectée.

EMPLOI :

– Kit Emploi. Visite de la Ministre Myriam EL KHOMRI, le 7 janvier 2016 pour l’inauguration en présence des 15 bénéficiaires et de 15 entreprises marraines (Sanofi, Schneider, Orange, Engie, Aptar, EGB, Normandie AéroEspace, Spie, Viafrance, LC Net Propreté, Colas, Au Bureau, ODS, APF et ID Verde).

– 100 chances / 100 emplois Le dispositif a débuté à Val-de-Reuil cet automne et se poursuit dans l’agglomération Seine-Eure avec cinq nouveaux SAS organisés en 2016. Le CCAS de Val-de-Reuil sera concerté avec la Mission Locale pour la sélection des jeunes participants (12 par SAS).

POLITIQUE DE LA VILLE
– Contrat de ville : Appel à projets 2016. 6 thématiques prioritaires, dossiers de demande de subvention à la CASE pour le 4 février.
– Programmation FIPD 2016. Des projets nouveaux :
– La prévention de la radicalisation. – Self défense féminin : un moyen de combattre les violences. repérées par le CCAS et les associations locales. – Formation des professionnels du CCAS aux violences faites aux femmes.

Des actions reconduites :
– Mise en œuvre de la 4ème tranche de la vidéovigilance. – Accompagnement des TIG au sein des chantiers jeunes. – Favoriser le vivre ensemble.
– Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) : réunion publique le 2 mars à 20h00 à la Maison de la jeunesse et des associations.
– Deux réflexions en cours sur la création d’une Commune nouvelle. Statut créé par la loi du 16 décembre 2010, destinée à favoriser le regroupement de communes contiguës en instaurant un pacte financier qui garantit pendant 3 ans le niveau des dotations de l’Etat aux communes fusionnant en 2015 ou 2016.

URBANISME
– SILOGE bâtiment « Signal ». Les travaux sont en cours. Livraison de 20 logements en mars 2016 + 8 cases commerciales.
– Data Center EDF. Accueil du Président d’EDF, Jean-Bernard LEVY, le 17 février prochain, qui vient recevoir « la certification ISO 50 001 », remise par Franck LEBEUGLE, directeur d’AFNOR.

EDUCATION – ENFANCE – JEUNESSE
– Camion des mots. Organisation en cours pour les 29 février et 1er mars 2016. Pour rappel, 4 écoles (Dominos-Pivollet-L.Blum-Coluche) : 9 classes soit 190 élèves seront accueillis. Emplacement sur le parking de la mairie.
– Carnaval-de-Reuil sur le thème des animaux le samedi 19 mars.

RESSOURCES HUMAINES

Un Comité Technique s’est tenu hier en vue de la titularisation de 24 agents dont 21 mairie et 3 CCAS (15C/6B/3A), qui s’applique conformément à loi du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique. La sélection professionnelle se fait en coordination avec le CDG27.

Prochains rendez-vous institutionnels
– Fin février – début mars : le Sous-préfet Richard-Daniel Boisson, souhaite rencontrer tous les adultes-relais de son arrondissement, lesquels sont du ressort de la CASE, accompagnés d’un représentant de la structure employeuse. Sur les 10 adultes-relais concernés, 5 sont en poste au CCAS, 2 à EPIREUIL, 2 au PIMMS. Le 10ème est en poste à la CASE.
– Jeudi 10 mars 2016. Déjeuner annuel avec Yves Laffoucrière, directeur général de l’Immobilière 3F.

MANIFESTATIONS
– La Rolivaloise. Dimanche 13 mars.

Service CommunicationDécès de M. Pierre Decencière M. le Maire rend hommage à M. Pierre Decencière, ancien Conseiller municipal de Val-de-Reuil lors des mandats de juin 1995 à juin 2007 et propose une minute de silence. Accueil des familles Syriennes Le 11 et 20 janvier dernier, 8 (10) familles...Naturellement Val-de-Reuil